quand planter sous serre froide

La culture sous serre froide offre de nombreux avantages, notamment la possibilité de cultiver des légumes tout au long de l’année. Grâce à cette technique, vous pouvez profiter de vos plantes préférées même en hiver ! Dans cet article, nous verrons les étapes clés pour réussir à planter sous serre froide.

Ce qu’il faut savoir sur la serre froide

Avant de commencer, il est essentiel de connaître les spécificités de la serre froide. Contrairement à la serre chauffée, cette dernière ne nécessite pas d’énergie pour chauffer et maintenir une température constante. Elle permet de protéger les plantes contre les intempéries et les variations de température, tout en leur offrant un espace adéquat pour pousser dans de bonnes conditions.

Les avantages de la serre froide

Voici quelques-uns des principaux avantages de la culture sous serre froide :

  • Gagner du temps : en cultivant certaines espèces directement sous serre, vous pouvez accélérer leur croissance et donc réduire le temps nécessaire avant de pouvoir les récolter.
  • Réaliser des économies d’énergie : contrairement à une serre chauffée, la serre froide fonctionne sans chauffage ni électricité. Vous réduisez ainsi votre facture énergétique.
  • Pouvoir cultiver des espèces variées : la serre froide offre un environnement plus stable que le jardin traditionnel, ce qui permet de s’essayer à la culture d’espèces différentes et parfois exotiques.
  • Lutter contre les maladies et les parasites : en isolant vos plantes sous serre, vous diminuez les risques d’exposition aux maladies et aux insectes nuisibles.

Quand planter sous serre froide : le calendrier des semis

Déterminer le moment idéal pour planter sous serre froide dépend des espèces que vous souhaitez cultiver. Voici quelques exemples :

  • Février-mars : c’est une période propice pour commencer les semis de légumes tels que les épinards, les betteraves, les choux ou encore les oignons.
  • Avril : vers la mi-avril, il est temps de planter les salades et les radis. Vous pouvez également commencer à préparer la terre pour vos tomates et vos courges, qui seront semées plus tard.
  • Mai-juin : c’est le moment de semer directement en pleine terre les courgettes et les haricots. De même, il est recommandé de repiquer les jeunes plants de tomates à ce moment-là.
  • Juillet-août : ces mois sont l’occasion de procéder au semis de légumes d’hiver, tels que les poireaux et les choux.
  • Septembre-octobre : il est temps de récolter vos légumes d’été (tomates, courgettes…) et de procéder aux premières récoltes de légumes d’hiver.

Comment planter sous serre froide : étape par étape

Suivez ces étapes pour réussir à planter sous serre froide :

  1. Préparez le sol : il doit être bien drainé et plutôt riche en matière organique. Pensez également à vérifier l’exposition au soleil de votre serre pour assurer une croissance optimale des plants.
  2. Semez les graines : pour cela, placez-les dans un terreau spécial semis ou directement en pleine terre selon les préconisations des sachets de graines. Recouvrez ensuite avec une fine couche de substrat.
  3. Maintenez une bonne humidité du sol : arrosez régulièrement mais modérément pour éviter de noyer les racines des plants.
  4. Veillez à la température de votre serre : même si la serre froide ne nécessite pas de chauffage, il est important de maintenir une température minimale de 8 à 10°C pour permettre aux plants de pousser dans de bonnes conditions.
  5. Aérez votre serre : pour éviter les problèmes d’humidité et favoriser une bonne aération, pensez à ouvrir les fenêtres dès que la température extérieure le permet.
  6. Surveillez l’apparition des maladies et parasites : pour lutter efficacement contre ces menaces, il est important de vérifier régulièrement l’état de vos plants et d’intervenir rapidement si nécessaire.
  7. Soignez la pollinisation : certaines plantes ne s’autopollinisent pas et nécessitent l’aide des insectes tels que les abeilles. N’hésitez pas à installer des fleurs et des aromatiques dans votre serre pour attirer ces auxiliaires précieux.

Trouver des solutions à d’éventuels problèmes

Cultiver sous serre froide peut parfois présenter quelques défis qu’il faut savoir surmonter :

Un excès d’humidité

Si vous remarquez un excès d’humidité dans votre serre froide, il est important d’aérer l’espace et d’adapter le niveau d’arrosage pour éviter le développement de moisissures ou autres problèmes fongiques.

Des difficultés de croissance

S’il y a des difficultés de croissance dans une serre froide, cela peut être dû à une exposition insuffisante au soleil, un sol inadapté, ou encore un manque d’eau. Il est essentiel de trouver la cause du problème et d’apporter les correctifs nécessaires.

La présence de parasites

Les serres froides ne sont pas à l’abri des ravageurs, comme les pucerons ou les limaces. Il est donc recommandé de surveiller régulièrement vos plantations et d’utiliser des méthodes de lutte biologique pour protéger vos cultures sans polluer l’environnement.

En suivant ces conseils et en étant attentif aux besoins de vos plantes, vous devriez pouvoir profiter d’une récolte abondante et savoureuse grâce à votre serre froide ! Que vous soyez un jardinier débutant ou expérimenté, n’hésitez pas à vous lancer dans cette aventure passionnante !

Written by

Tuto Jardin, c'est votre blog jardin dédié aux plantes, aux fleurs et au paysagisme. Notre équipe de passionnés travaille chaque mois pour vous fournir les meilleurs conseils jardinage du web français !

No comments

LEAVE A COMMENT