quand planter les lauriers roses en pleine terre

Les lauriers-roses sont des arbustes très appréciés pour leur beauté et leurs couleurs vives. Si vous souhaitez ajouter ces plantes à votre jardin, il est essentiel de savoir quand et comment les planter en pleine terre. Dans cet article, nous vous présenterons un guide complet sur ce sujet.

Les meilleurs moments pour planter les lauriers-roses en pleine terre

En général, il est recommandé de planter les lauriers-roses entre mars et mai, cependant le meilleur moment peut varier en fonction des conditions climatiques locales. Voici quelques conseils selon les situations :

  • Mars : La période idéale pour planter les lauriers-roses dans les régions au climat méditerranéen ou doux.
  • Avril-mai : Un bon moment pour les régions où les hivers sont plus froids et les gelées tardives peuvent encore survenir en début de printemps.

N’oubliez pas que les lauriers-roses sont des plantes sensibles aux basses températures et qu’il est préférable d’attendre que les risques de gelée soient écartés avant de procéder à la plantation en pleine terre.

Préparer le terrain pour la plantation

Avant de mettre vos lauriers-roses en terre, il y a quelques étapes importantes à suivre pour préparer le sol :

1. Choisir l’emplacement idéal

Les lauriers-roses se plaisent en plein soleil, avec un minimum de 6 heures d’ensoleillement par jour. Ils préfèrent également les sols bien drainés. Évitez donc les zones où l’eau a tendance à stagner après les arrosages ou les pluies.

2. Enrichir le sol à l’aide de compost ou de terreau

Introduire du compost ou du terreau dans le sol améliorera sa structure et favorisera l’enracinement des lauriers-roses. De plus, cela apportera des nutriments essentiels à leur développement.

3. Ameublir le sol sur une profondeur d’au moins 40 cm

Cela permettra aux racines des lauriers de s’étendre facilement et donc de contribuer à une croissance optimale de vos arbustes.

Comment planter les lauriers roses en pleine terre ?

Sortir le laurier-rose de son conteneur

Avant de mettre votre laurier-rose en terre, vérifiez qu’il n’est pas trop encombré dans son pot d’origine. Si tel est le cas, il est recommandé de détacher délicatement les racines en faisant attention de ne pas les déchirer ni les endommager.

Faire un trou de plantation

Le trou doit être légèrement plus large que la motte de racines du laurier-rose et assez profond pour permettre à la base du tronc d’être au niveau du sol ou légèrement en dessous. Pour faciliter l’enracinement, n’hésitez pas à creuser un trou de quelques centimètres supplémentaires.

Positionner le laurier-rose dans le trou

Une fois le trou de plantation réalisé, il est temps d’insérer votre laurier-rose. Veillez à ce que la motte de racines repose bien au fond du trou et ajoutez un peu de terre enrichie pour assurer un bon contact entre les racines et le sol. Le point de greffe du laurier-rose doit être à environ 5 cm sous la surface du sol afin de favoriser une meilleure résistance aux conditions climatiques locales.

Rempoter le trou et arroser abondamment

Une fois votre laurier-rose correctement positionné dans le trou, recouvrez les racines avec de la terre en tassant légèrement autour du tronc pour éliminer les éventuelles poches d’air. N’oubliez pas d’arroser généreusement et régulièrement votre laurier-rose durant les premières semaines suivant la plantation en pleine terre afin de favoriser son enracinement.

Suivi et soins après la plantation des lauriers roses

Après la plantation en pleine terre, il convient de surveiller attentivement la croissance de vos lauriers-roses :

  • Arrosage : Même si les lauriers-roses sont des plantes résistantes à la sécheresse, il est important de les arroser régulièrement, surtout durant les premières semaines suivant la plantation. Essayez de maintenir le sol légèrement humide sans pour autant le saturer d’eau.
  • Taille et entretien : Taillez vos lauriers-roses en fin d’automne ou au début du printemps pour favoriser une meilleure floraison. Éliminez également les branches mortes, faibles ou malades qui pourraient nuire à la santé de votre arbuste.
  • Protection hivernale : Dans les régions où les températures hivernales sont particulièrement basses, pensez à protéger vos lauriers-roses avec un paillis épais et / ou un voile d’hivernage afin de prévenir les dommages causés par le gel.

En suivant ces conseils et en prenant soin de vos lauriers-roses, vous profiterez bientôt d’un magnifique jardin orné de ces splendides arbustes aux fleurs colorées et parfumées.

Written by

Tuto Jardin, c'est votre blog jardin dédié aux plantes, aux fleurs et au paysagisme. Notre équipe de passionnés travaille chaque mois pour vous fournir les meilleurs conseils jardinage du web français !

No comments

LEAVE A COMMENT