Comment réussir son jardin en ville ?

Posséder un jardin en ville est un véritable privilège, pourtant, son aménagement est souvent mal exploité. Ils sont souvent petits, entourés de béton et ne permettent pas de conférer une atmosphère apaisante. Il existe pourtant quelques astuces clés à connaître, afin de faire de votre petit bout de terrain un espace naturel et apaisant, à votre image.

Quelques conseils de base pour réussir son jardin en ville

Tout commence par le choix de votre jardinière. Vous pouvez opter pour la dernière innovation : une jardinière fabriquée en toile souple avec BACSAC. Ce type de balconnière s’accorde parfaitement à tout type de jardin en ville.

Voici quelques conseils pour aménager au mieux votre jardin en ville :

Définir une diagonale

Dans un jardin carré ou rectangulaire, dégagez une diagonale de la plus grande longueur possible. Cela permettra ainsi de donner l’impression que le jardin est plus grand, en lui procurant plus de profondeur.

Diviser l’espace

Compartimentez votre jardin en ville avec des haies, des massifs d’arbustes, des balconnières en toile souple ou des claustras. Ces séparations permettent de délimiter les espaces en les rendant accueillants grâce à des compositions florales variées, et des ornements de styles différents. Pour échapper à l’effet d’enfermement suscité par trop de cloisonnement, privilégiez les haies basses d’environ 80 cm, qui divisent l’espace sans l’enclaver.

Effacer les limites

Regroupez les plantations en périphérie de votre jardin en ville, en les adossant aux clôtures, grillages ou murs d’enceinte. Vous pouvez également vous servir de balconnières pour les fixer. Évitez cependant les haies bien taillées qui soulignent les limites d’une parcelle.
Disposez les végétaux en fonction de leur hauteur et envergure en plaçant les plus bas au premier plan et les plus volumineux en second plan. En dissimulant ainsi la frontière du jardin et en opérant une transition végétale progressive avec son environnement, celui-ci apparaît tout de suite plus vaste.

Créer les points forts

L’absence d’horizon, la présence de murs ou de bâtiments renforcent l’impression d’enclavement.
Plus celui-ci est petit, plus il est important de sélectionner des végétaux cumulant plusieurs atouts comme une silhouette originale, un feuillage persistant ou une belle floraison. À cela s’ajoutent le choix et l’implantation d’objets de décoration soigneusement mis en scène, qui viendront enrichir le cadre, capter l’attention et faire oublier l’exiguïté du lieu.

Soigner la mise en lumière

Prolongeant l’habitation, un petit jardin en ville est, durant la belle saison, une véritable pièce supplémentaire dont il faut peaufiner l’atmosphère, à commencer par l’éclairage. Illuminez et sécurisez les zones fréquentées comme le coin repas ou les allées. Mais n’oubliez pas que les massifs, les balconnières, les objets décoratifs ou les arbres méritent, eux aussi, une mise en lumière à l’aide de spots discrets encastrés dans le sol, par exemple.

Améliorer le sol

Lors de travaux de construction ou de rénovation, le sol d’un petit jardin en ville est fortement sollicité. Il en résulte un tassement et une asphyxie de la terre qu’il faut impérativement améliorer avant toute plantation. Commencez par éliminer les gravats, puis décompactez le sol en profondeur sans le retourner, avec une bêche à deux manches. Il faut ensuite apporter de la matière organique (compost, fumier) régulièrement, afin d’assouplir la texture du sol et d’augmenter sa teneur en humus, pour offrir aux végétaux un substrat nourricier, base d’une plantation réussie.

Written by

Tuto Jardin, c'est votre blog jardin dédié aux plantes, aux fleurs et au paysagisme. Notre équipe de passionnés travaille chaque mois pour vous fournir les meilleurs conseils jardinage du web français !

No comments

LEAVE A COMMENT